Petit texte sur l’espace

Voilà un petit texte que j’ai écrit pour un concours organisé par le site GetIndieGames, le but était simple : livrer une création autour du thème de l’espace. Je n’ai pas gagné mais je tenais à vous faire partager ce petit texte en espérant  qu’il vous plaira. J’ai glissé pas moins de 6 références distinctes à des univers que j’apprécie dans le texte arriverez vous à toutes les trouver ?

L’Espace tel une promesse infinie s’étendait devant moi. Depuis mon cockpit je pouvais l’admirer. À chaque clignement d’œil l’image qui s’en dégageait disparaissait pour laisser place à un nouveau panorama encore plus serein, il semblait que la profondeur de ce paysage ne s’appréciait qu’avec le temps, même si l’on était déjà subjugué au premier regard. L’Espace a cette beauté que l’on trouve dans le mouvement, un mouvement infini, un mouvement perpétuel. Où que l’on soit dans l’espace ou dans le temps, l’Espace est différent, il apporte une vision unique à chaque instant.

Face à une telle immensité même le plus puissant des êtres vivants se sent infime, inutile.
Depuis que l’homme à découvert l’Espace, il a découvert la civilisation, il a découvert qu’il n’était qu’en périphérie d’un immense territoire qui comptait des milliers d’espèces parmi lesquels l’humanité n’est qu’une souche parmi tant d’autres. L’Espace pose une question d’échelle, et pousse notre négligeable conscience à s’interroger de manière existentielle sur le pauvre rôle que nous jouons dans cette immense tragédie.

Rien qu’à ma maigre échelle, du fond du cockpit de mon vieux Broken Mirror 3476 je pouvais admirer pas moins de 3 systèmes solaires et 2 systèmes kralaires. Je pouvais apercevoir de multiples étoiles aux chromatides tant différentes que chatoyantes. Les quelques planètes inhabités de cette bordure extérieur donnait une certaine forme de consistance à ce décor à la fois figé et en mouvement.

On dit que le calme vient avant la tempête mais là il venait clairement après. En effet, les débris flottants de la carcasse d’un vaisseau Firefly au premier plan, amenait une vision inédite de l’Espace. En effet le ballet si majestueux de ces lambeaux métalliques tournant sur eux-mêmes et virevoltant au gré de leurs déplacements et de leurs collisions ne laissait en rien présager du macabre combat qui avait causé la destruction de ce Firefly si rutilant.

La rotation d’une des pièces de la coque du vaisseau me laissa lire l’inscription qui y était méta-gravé : Serenity. Un sourire se dessina sur mon visage, c’est dans sa mort que ce vaisseau rendait le plus justice à son nom, en effet de cette scène muette se dégageait une sérénité si contemplative, de plus, le motif formé par les …

« Cap’taine Kennit, Cap’taine Kennit ! »
« Quoi encore Drachma ? » criait-je, furieux d’être interrompu dans ma délicieuse contemplation.
« On a fini de regrouper le butin dans la cale et on s’est occupé des prisonniers : le capitaine, Reynolds qu’il dit qu’il s’appelle, vous attend dans la salle de la question ; les deux survivants et la cuisinière sont aux fers. »
« Bien. Fait préparer les instruments tranchants pour le capitaine, je vais m’occuper de lui. Quant à la cuisinière je me sens d’humeur généreuse aujourd’hui donc je l’offre à l’équipage, qu’ils en profitent, ils l’ont bien mérité. Par contre veille à ce qu’elle ne soit pas trop amochée parce qu’après on la colle aux cuisines.»
« Merci Capitaine, ça fera plaisir aux hommes, ça fait longtemps qu’ils ont pas posé le pied dans un spatio-port. »
« D’ailleurs à ce sujet, fait ranger les canons lasers, replier les grappins ioniques, rabattre le bouclier à plasma et hisser le drapeau noir. Les soutes sont pleines, on rentre à Kolen. Que les hommes festoient gaiement et boivent à la santé des techno-corsaires de la fédération d’Oa ! »

Publicités
Cet article, publié dans Mes créations, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s